Valentine et compagnie

Valentine et compagnie

Téléfilm 96'
Comédie romantique

Imprimer

Réalisé par

Patrice Martineau

Avec

Babsie Steger
Corinne Touzet
François-Eric Gendron
Guillaume Cramoisan

Produit par

Yes Productions

2007 / Langue de tournage: Français / Couleur / stereo

Un double mariage se prépare au château. Valentine Clément, l'ancienne marchande de légumes s'apprête à épouser le baron Grégoire de Peyrac. Son frère, le baron Xavier, l'amour d'enfance de Valentine, va épouser Jessica. C'est dans cette ambiance de préparatifs que débarque au château la très belle Naéma, fille de l'ambassadeur du Maroc. Valentine apprend coup sur coup que Grégoire était à deux doigts d'épouser Naéma il y a 6 ans et qu'il est le père de Mohamed, un adorable et exaspérant petit diable de 6 ans. Valentine ne supporte pas cette situation. Pour elle ce sont tous ses rêves de maternité avec Grégoire qui s'écroulent sans compter qu'elle sent bien qu'entre l'ancien couple, l'amour n'est pas complètement mort.
Grégoire est perdu. Il souhaite reconnaître son fils. C'est grâce à Xavier que Valentine reprend du poil de la bête. Il la convainc de ne pas laisser tomber ses activités au château et l'informe qu'il a une grosse surprise pour elle: il a retrouvé des cousins à Valentine. Elle qui se croyait privée de toute famille depuis la mort de son père... Valentine n'est pas au bout de ses surprises ! Car son cousin Hugues, sa cousine Louise et ses trois enfants sont noirs. Et oui, Valentine est quarteronne. Un père blanc, une mère métisse.
Côté cour, les choses se compliquent aussi. Grégoire et Naéma ne se remettent pas d'être passés à côté de leur grand amour. Quant à Valentine et Xavier, ils se consolent par une belle nuit provençale dans les bras l'un de l'autre. Alors comment Vava gèrera-t-elle ses problèmes de cour ? Comment se débrouillera-t-elle pour faire accepter sa famille " de couleur " dans un petit village du midi ? Comment empêchera-t-elle que l'école ne ferme par manque d'enfants? Comment réussira-t-elle à évincer le peu scrupuleux David Stevens, onologue-conseil à la mode, qui veut mettre la main sur le vin produit par les de Peyrac ?

Nous vous recommandons :

Crédits non contractuels